Cognition & Bridge

Le style, pour un joueur de bridge, est le mélange de son talent, de son expérience et de son caractère.
C’est sa signature.
Philippe Cronier
Champion du monde de bridge

Construisez, avec nous, une science du joueur de bridge

Cinq champions, cinq façons de jouer au bridge.

Et vous ? Quel est votre style ?

Connectez-vous avec une tablette ou un ordinateur pour participer.
Vous êtes bridgeur, étudiant ou tout simplement curieux ? Nous vous proposons de découvrir notre approche quantitative et scientifique du bridge.

Théorie

Qu'est-ce que le style d'un joueur de bridge ?

Pour définir ce que l'on entend par "style" nous nous sommes inspirés de la littérature sur la personnalité. Ainsi, le style des joueurs de bridge correspond aux caractéristiques psychologiques qui déterminent leurs actions.

Méthode

Une science du joueur de bridge, c'est possible ?

Etudier scientifiquement la pensée est devenu possible depuis l'apparition de la psychologie expérimentale. Entrer dans la tête d'un joueur de bridge implique de trouver un moyen d'observer sa manière de raisonner.

Etudier le style des joueurs de bridge, une expérience en 2 étapes

Pour étudier la notion de style, nous proposons une expérience en 2 étapes : d'abord nous essayons de révéler les caractéristiques psychologiques qui pourraient faire partie du style des joueurs. Ensuite nous testons si ces caractéristiques ont un effet sur les décisions des joueurs de bridge.

Résultats

Expérience 1

Contre toute attente, nous pouvons décrire ce que pensent les joueurs de bridge en utilisant seulement 5 facteurs : émotionalité, agressivité, expérience, discipline et créativité.

Quelques concepts en sciences cognitives

La théorie de l'esprit, c'est magique !

La théorie de l'esprit est la capacité à penser à la place de l'autre et à anticiper ses actions. Ainsi, nous serions tous des mentalistes en puissance.

La personnalité, entre réalité et illusion

La personnalité correspond à un ensemble de traits de personnalité qui déterminent les actions des individus. Cependant la personnalité souffre de son faible pouvoir prédictif.

L'empirisme : la plus belle expérience jamais réalisée sur l'inconscient

En 1998, Stanislas Dehaene revolutionna l'étude de l'inconscient cognitif.